Vigilance Grippe Aviaire

Des mortalités de grues positives à l’influenza aviaire H5N1 hautement pathogène ont été détectées fin Novembre en Meuse et en Camargue (13). De même qu’un goéland dans le Morbihan.

Des cas positifs dans des élevages de volailles en France (Morbihan et Somme) et la circulation active dans les pays voisins (Italie, Allemagne, Hongrie) ont conduit la DGAL à rehausser le niveau de risque modéré à élevé par l’arrêté du 4/12/2023 considérant la dynamique de l’infection (source: AM du 04/12/2023 https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000048508625)

Le passage en risque « élevé » généralise sur l’ensemble du territoire les mesures de prévention suivantes :
• Claustration ou protection par des filets des oiseaux détenus dans des établissements de moins de 50 volailles ou des oiseaux captifs (basses-cours, zoos)
• Mise à l’abri et protection de l’alimentation et de l’abreuvement des oiseaux dans les établissements détenant plus de 50 volailles.
• Équipement obligatoire des véhicules destinés au transport de palmipèdes de plus de trois jours au moyen de bâches ou équivalents empêchant toute perte significative de plumes et duvets par un camion plein ou vide.
• Interdiction des rassemblements de volailles et oiseaux captifs.
• Interdiction de compétition de pigeons voyageurs jusqu’au 10/04.
• Restrictions aux transports d’oiseaux appelants et interdiction du lâcher de gibier à plumes de la famille des anatidés.

Pour le département de la Creuse :
Compte-tenu de ces éléments, nous vous invitons à la vigilance en cas de découverte de cadavres d’oiseaux des espèces et familles suivantes : rallidés, laridés, anatidés, ardéidés (hérons, aigrettes) grues, limicoles et cigognes.

Pour rappel, le cygne reste l’espèce sentinelle, toute mortalité de l’espèce doit donc être collectée et analysée (quelle que soit la zone et quel que soit le niveau de risque)

En cas de mortalité groupée (3 cadavres) ou d’animal avec des troubles neurologiques nous vous invitons à contacter les services de la FDC

 

 

 

 

Zone à risque particulier (ZRP) : Principales zones d’accueil naturelles favorables aux oiseaux d’eau
Zone à risque de diffusion (ZRD) : Principales zones d’élevages avicoles

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dernières actus

Actualités

Destruction des ESOD

Le nouveau formulaire de demande simplifiée d’autorisation individuelle de destruction des ESOD à tir ou par déterrage, et le formulaire de compte-rendu de destruction des

Lire la suite